Comment se passe l'archivage de vos examens de radiologie chez RIM 29 Sud ?

               Cabinet d'Imagerie Médicale RIM 29 SUD (Accueil)02 98 95 21 21 (Cabinet de Quimper)02 98 51 11 00 (Cabinet de Fouesnant)02 98 52 00 22 (Polyclinique de Quimper Sud)02 98 87 23 22 (Cabinet de Pont l'Abbé)Contact par Email

Archivage et transmission des données

A quoi sert l'archivage des données ?

L'archivage consiste à conserver, dans le strict respect du secret médical, vos documents radiologiques dans un site informatique sécurisé et dédié.

 

Il garantit un suivi très efficace de vos examens radiologiques leur comparaison et leur reproduction.

La mise à disposition sous un délai de 2 heures après leur réalisation de vos images et de votre compte rendu à votre médecin traitant ainsi qu'à vous même via un réseau internet sécurisé.

 

Il est indispensable médicalement pour l'amélioration de la qualité des examens.
Cet archivage est la clé d'un certain nombre d'avancées médicales majeures. Il est la base indispensable de la partie «imagerie» de votre Dossier Médical Personnel, de la télé-imagerie et de la télé-expertise.

 

Transmission des données et efficacité

Il est le pivot de la télétransmission des images de mammographie numérique, télétransmission qui permet d'améliorer de manière considérable l'organisation et l'efficacité du dépistage organisé du cancer du sein, et demain d'un certain nombre d'autres cancers.

 

Economies & prise en charge par l'Assurance Maladie

L'archivage est également un facteur d'économies directes et indirectes par la réduction des coûts qu'il permet et par la diminution drastique des films et de l'utilisation de produits chimiques liés au développement de ces derniers.

 

L'Assurance maladie a décidé, unilatéralement et subitement, en janvier 2010 de ne plus financer l'archivage des images médicales. Cet archivage était pourtant pris en charge depuis septembre 2007. 
C'est donc toutes ces améliorations dans l'organisation au service du patient et de la qualité des soins, qui ont été stoppées par cette décision alors même que la plupart des pays voisins accélèrent la mise en œuvre du DMP.

 

Malgré l'attitude de l'Assurance maladie qui refuse à présent de prendre en charge les frais d'archivage, votre médecin radiologue souhaite néanmoins continuer à vous proposer cette technique, importante pour la qualité des soins.

 

En janvier 2012, l’Assurance Maladie, à la suite de négociations avec la FNMR, a accepté du prendre à nouveau en charge le montant de l’archivage, exclusivement pour le scanner, l’IRM, les mammographies effectuées dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein et dans le cadre du suivi de cancer du sein traités. 
En revanche pour tous les autres examens, l'Assurance maladie refuse toujours de prendre en charge les frais d'archivage, votre médecin radiologue souhaite néanmoins continuer à vous proposer cette technique, importante pour la qualité des soins.

 

Coût de l'archivage

Cet archivage pour une durée minimum de 2 ans et la transmission des résultats à votre médecin prescripteur, fait l’objet d’une facturation hors nomenclature d’un montant de 3€ par dossier qui sera à votre charge.

 

Si vous ne souhaitez pas bénéficier de l’archivage et de la transmission des images merci d’en faire part à notre secrétariat.

 

Une facture vous sera remise que vous pourrez adresser à votre mutuelle pour une éventuelle prise en charge.